Logo Regnat
Best viewed with God
Gratuité évangélique
Jésus
Viewable With Any Browser Campaign
CSS valide
Valid XHTML 1.0 Transitional

141 Idéalisme (doctrines et systèmes connexes : George Berkeley, Octave Hamelin, David Hume, panpsychisme [Gottfried Wilhelm Leibniz, Plotin, Arthur Schopenhauer, Baruch Spinoza, Thalès de Milet], Friedrich Wilhelm Joseph von Schelling, spiritualisme [René Descartes, Georg Wilhelm Friedrich Hegel, Gottfried Wilhelm Leibniz, Pierre Maine de Biran, Platon, Plotin], subjectivisme [Johann Gottlieb Fichte], volontarisme [Arthur Schopenhauer, John Duns Scot])
Logo Dufour (Richard), Bibliographie plotinienne.
Logo Plotin, Les Ennéades, traduction par Marie-Nicolas Bouillet, Paris, Hachette, 1857-1861 (trois tomes).
Logo Spinoza et nous
141.2 Platonisme moderne (néo-platonisme : Jamblique, Plotin, Porphyre de Tyr, S. Augustin)
Logo Dufour (Richard), Bibliographie plotinienne.
Logo Plotin, Les Ennéades, traduction par Marie-Nicolas Bouillet, Paris, Hachette, 1857-1861 (trois tomes).
141.5 Personnalisme (Emmanuel Mounier, Charles Renouvier, Max Scheler)
Lien interne Voir citations
142.3 Kantisme et néo-kantisme (Lewis White Beck, Hans Cornelius, Hermann Ludwig Ferdinand von Helmholtz, Friedrich-Albert Lange, Otto Liebmann, Salomon ben Josua Maimon, Karl Leonhard Reinhold, Alois Adolf Riehl, Carl Christian Erhard Schmid, Gottlob Ernst Schulze, Hans Vaihinger, Johannes Volkelt ; école axiologique de Bade [Emil Lask, Heinrich John Rickert, Wilhelm Windelband] ; école logistique de Marburg [Ernst Cassirer, Hermann Cohen, Arthur Liebert, Paul Gerhard Natorp])
Lien interne Voir citations
142.78 Existentialisme (Albert Camus, Søren Aabye Kierkegaard, Martin Heidegger, Karl Jaspers, René Le Senne, Gabriel Marcel, Maurice Merleau-Ponty, Jean-Paul Sartre)
Lien interne Voir citations
143 Bergsonisme (Henri Bergson)
Lien interne Voir citations
Logo Société des amis de Bergson
Lien interne Guidal (Philippe), « Henri Bergson et la mystique chrétienne. Une problématique toujours actuelle ? », 25 avril 2011.
Logo Keck (Frédéric), « Le primitif et le mystique chez Lévy-Bruhl, Bergson et Bataille », Methodos. Savoirs et textes, n. 3, 2003, pp. 137-157.
Logo Lavaquery (Eugène), recension de : Loisy (Alfred), Y a-t-il deux sources de la religion et de la morale ?, Revue d’histoire de l’Église de France, vol. 19, n. 85, 1933, pp. 543-546.
Logo Leon (Philip), Critical Notice (Les deux Sources de la Morale et de la Religion), Mind, Vol. 41, No. 164, October 1932, pp. 485-495 (accès réservé aux abonnés de JSTOR).
Logo Nguyen (Patricia), « La notion d’élan vital dans Les deux sources de la morale et de la religion de Henri Bergson », NTU Studies in Language and Literature, n. 13, June 2004, pp. 135-172 (format PDF, 469 Ko, 38 p.).
Logo Panero (Alain), « Henri BERGSON. Les Deux Sources de la morale et de la religion. De l’expérience tronquée du temps à la constitution tronquée du monde. Proposition d’un fil directeur pour (re)lire Les Deux Sources de la morale et de la religion de Bergson ».
Logo Panero (Alain), « Matière et esprit chez Bergson », intervention lors d’un stage de philosophie du Plan académique de formation d’Amiens, 4 février 2005.
Logo Pinto (Louis), « Le débat sur les sources de la morale et de la religion », Actes de la recherche en sciences sociales, n. 153, 2004, pp. 41-47.
Logo Prelorentzos (Iannis), « Questions concernant la morale de Bergson », Philonsorbonne. Revue de l’École doctorale de philosophie de l’université Paris I, n. 1, 2006, pp. 103-129 (format PDF, 175 Ko, 27 p.).
Logo Romeyer (Blaise), « La liberté humaine d’après Henri Bergson », Revue néo-scolastique de philosophie, Vol. 35, No. 38, 1933, pp. 190-219.
Logo Teboul (Margaret), « Lectures juives des Deux sources de la morale et de la religion dans les années trente », Archives Juives, Vol. 36, n. 2, 2003, pp. 101-120.
144.3 Pragmatisme (John Dewey, William James, Lucien Laberthonnière, Édouard Le Roy, Giovanni Papini, Charles Sanders Peirce)
Logo Pragmatism Cybrary
144.5 Instrumentalisme (John Dewey)
Logo John Dewey, American Pragmatist
146.3 Matérialisme (Démocrite, encyclopédistes, Épicure, Claude-Adrien Helvétius, idéologues, Julien Jean Offray de La Mettrie, Lucrèce)
Logo philosophie.org
146.32 Matérialisme dialectique (dialectique marxiste, marxisme, philosophie marxiste)
Logo Séminaire Marx au XXIe siècle
147 Panthéisme (doctrines et systèmes connexes : animisme, Paul-Henri Thiry d’Holbach, Denis Diderot, Georg Wilhelm Friedrich Hegel, occasionalisme [Nicolas Malebranche], panenthéisme, parallélisme [Baruch Spinoza], Plotin, stoïcisme, vitalisme [Hans Adolf Eduard Driesch, Johannes Reinke])
Logo Dufour (Richard), Bibliographie plotinienne.
Logo Plotin, Les Ennéades, traduction par Marie-Nicolas Bouillet, Paris, Hachette, 1857-1861 (trois tomes).
Logo Spinoza et nous
148 Libéralisme

« Le libéralisme est un mot bien sonnant qui couvre, soit la faiblesse d’esprit et l’incapacité de juger, soit une ignoble démagogie. »

Ruyer (Raymond), La Gnose de Princeton. Des savants à la recherche d’une religion, Paris, Fayard, collection « Pluriel », 1977 (édition 1979), p. 268.

149.2 Réalisme (néo-réalisme, réalisme critique)

« Le pessimiste et l’optimiste s’accordent à ne pas voir les choses telles qu’elles sont. L’optimiste est un imbécile heureux, le pessimiste un imbécile malheureux. »

Bernanos (Georges), La liberté pour quoi faire ?, Paris, Gallimard, collection « Idées », 1953 (édition 1972), p. 15.

« Vous croyez que la réalité est objective, extérieure, qu’elle existe par elle-même. Vous croyez aussi que la nature de la réalité est évidente en elle-même. [Mais] la réalité n’est pas extérieure. La réalité existe dans l’esprit humain et nulle part ailleurs. Pas dans l’esprit d’un individu, qui peut se tromper et, en tout cas, périt bientôt. Elle n’existe que dans l’esprit du Parti, qui est collectif et immortel. Ce que le Parti tient pour vrai est la vérité. Il est impossible de voir la réalité si on ne regarde avec les yeux du Parti. »

Orwell (George), 1984, traduit de l’anglais par Amélie Audiberti, Paris, Gallimard, collection « Folio », 1950 (édition 1978), p. 352.

149.5 Optimisme

« Le pessimiste et l’optimiste s’accordent à ne pas voir les choses telles qu’elles sont. L’optimiste est un imbécile heureux, le pessimiste un imbécile malheureux. »

Bernanos (Georges), La liberté pour quoi faire ?, Paris, Gallimard, collection « Idées », 1953 (édition 1972), p. 15.

« [L’optimisme] est la rage de soutenir que tout est bien quand on est mal. »

Voltaire, Candide ou l’Optimisme, XIX (Paris, Bordas, collection « Univers des Lettres », 1969 [édition 1988], p. 118).

149.6 Pessimisme

« Le pessimiste et l’optimiste s’accordent à ne pas voir les choses telles qu’elles sont. L’optimiste est un imbécile heureux, le pessimiste un imbécile malheureux. »

Bernanos (Georges), La liberté pour quoi faire ?, Paris, Gallimard, collection « Idées », 1953 (édition 1972), p. 15.

149.72 Agnosticisme

« C’est là le point de départ des erreurs modernes, il y a des philosophes qui nient la vérité, qui prétendent que nous ne pouvons rien affirmer parce que nous ne pouvons atteindre aucune réalité extérieure à notre pensée. Cette philosophie s’appelle l’agnosticisme et elle n’est pas nouvelle. Elle existait déjà chez les Grecs avec Protagoras et Pyrrhon. Mais elle s’est surtout développée dans les temps modernes […]. Cette philosophie est absurde. Elle veut étudier notre pensée pour voir si notre pensée est capable d’atteindre la réalité. Mais, pour cela, elle est obligée d’admettre que nous connaissons bien cette réalité qu’est notre pensée et, par conséquent, d’affirmer et de reconnaître des vérités. »

Daujat (Jean), Idées modernes, réponses chrétiennes, Paris, Téqui, 1985, p. 27.

149.73 Scepticisme

« Le scepticisme, cette carie de l’intelligence… »

Hugo (Victor), Les Misérables, III, 4, 1 (Paris, Librairie Générale Française, collection « Le Livre de poche classique », 1998, p. 905).

149.8 Nihilisme

« La négation de l’infini mène droit au nihilisme. Tout devient une “conception de l’esprit”.
« Avec le nihilisme, pas de discussion possible. Car le nihiliste logique doute que son interlocuteur existe, et n’est pas bien sûr d’exister lui-même.
« À son point de vue, il est possible qu’il ne soit lui-même pour lui-même qu’une “conception de son esprit”.
« Seulement, il ne s’aperçoit point que tout ce qu’il a nié, il l’admet en bloc, rien qu’en prononçant ce mot : esprit.
« En somme, aucune voie n’est ouverte pour la pensée par une philosophie qui fait tout aboutir au monosyllabe Non.
« À : Non, il n’y a qu’une réponse : Oui.
« Le nihilisme est sans portée.
« Il n’y a pas de néant. Zéro n’existe pas. Tout est quelque chose. Rien n’est rien.
« L’homme vit d’affirmation plus encore que de pain. »

Hugo (Victor), Les Misérables, II, 7, 6 (Paris, Librairie Générale Française, collection « Le Livre de poche classique », 1998, p. 717).

149.91 Néo-aristotélisme, néo-thomisme (Étienne Gilson, Jacques Maritain, Désiré-Joseph Mercier, néo-scolastique)
Logo Cercle d’Études Jacques & Raïssa Maritain
149.94 Philosophies linguistiques (analyse linguistique, Alfred Jules Ayer, Rudolf Carnap, Alfred Habdank Skarbek Korzybski, philosophie du langage ordinaire, philosophies analytiques, Hans Reichenbach, Bertrand Arthur William Russel, Gilbert Ryle, Moritz Schlick, sémantique générale, sémiotique [Roland Barthes, Claude Lévi-Strauss, Ferdinand de Saussure], Alfred Tarski, Ludwig Wittgenstein)
Lien interne Voir citations
149.96 Structuralisme (Louis Althusser, Michel Foucault, Jacques Lacan, Claude Lévi-Strauss)
Lien interne Voir citations