Logo Regnat
Best viewed with God
Gratuité évangélique
Jésus
Viewable With Any Browser Campaign
CSS valide
Valid XHTML 1.0 Transitional

142.3 Kantisme et néo-kantisme (Lewis White Beck, Hans Cornelius, Hermann Ludwig Ferdinand von Helmholtz, Friedrich-Albert Lange, Otto Liebmann, Salomon ben Josua Maimon, Karl Leonhard Reinhold, Alois Adolf Riehl, Carl Christian Erhard Schmid, Gottlob Ernst Schulze, Hans Vaihinger, Johannes Volkelt ; école axiologique de Bade [Emil Lask, Heinrich John Rickert, Wilhelm Windelband] ; école logistique de Marburg [Ernst Cassirer, Hermann Cohen, Arthur Liebert, Paul Gerhard Natorp])

« Contre tous les “réalismes” qui veulent proposer aux hommes des efforts assez limités pour être à la mesure de leurs faibles forces, Kant proclame […] le droit souverain de la liberté. Même s’il est impossible d’y satisfaire totalement, seule l’exigence entière et catégorique est susceptible de diriger des êtres libres. Ils ne s’y conformeront qu’en partie, mais nul n’a le droit de leur demander moins, ni d’ériger en loi de leur effort le résultat fini auquel on présume qu’il aboutira. Car le terme borné qui semble à leur portée est en même temps une limite qu’on prétend assigner à la puissance de la liberté en eux. Sous prétexte de ne pas en demander trop, on postule qu’ils ne pourront pas faire davantage : la sollicitude du réalisme trahit donc une philosophie du mépris. C’est au contraire un devoir de respect envers les hommes, que de toujours les connaître pour libres, c’est-à-dire capables de dépasser tout terme auquel les prétendues leçons de l’expérience veulent nous faire modestement limiter nos espoirs. »

Delamarre (Alexandre J.-L.), Marty (François), in : Kant (Emmanuel), Critique de la raison pure, Paris, Gallimard, Collection « Folio/Essais », 1980, p. 885 (note 2 de la p. 335).

« L’analogie (au sens qualitatif) est l’identité du rapport entre les fondements et les conséquences (causes et ef-fets), dans la mesure où elle est réelle, en dépit de la différence spécifique des choses ou de leurs propriétés en soi (c’est-à-dire considérées en dehors de ce rapport), qui contiennent le principe de conséquences semblables. »

Kant (Emmanuel), Critique de la faculté de juger, § 90 (Paris, Gallimard, collection « Folio/Essais », 1985, édition 2000, p. 445).

« La morale kantienne est le premier grand système éthique qui substitue le faire à l’être comme valeur suprême de l’action. »

Sartre (Jean-Paul), L’être et le néant. Essai d’ontologie phénoménologique, Paris, Gallimard, collection « Tel », 1996 (édition corrigée ; édition originale : collection « Bibliothèque des idées », 1943), p. 475).